• Notre réponse

    Oui, mais vous n’êtes pas obligés de les fermer. Vous pouvez opter pour un contrat d’énergie de type « maison vide » ou un contrat d’énergie « classique » avec des acomptes mensuels réduits. 

    Attention, la fermeture et/ou la réouverture des compteurs peut être payante. Si vous choisissez cette option pendant le vide locatif, renseignez-vous auprès de votre gestionnaire de réseau pour savoir quels sont ses tarifs. Mentionnez dans le prochain contrat de bail qui devra prendre en charge l’ouverture des compteurs. 

  • Réagir à la fiche
    Ces champs sont requis
Date de mise à  jour: Jeudi 06/01/22